Regardons les choses en face: tout est plus amusant avec des amis et c’est un mantra que les développeurs Rocket League ils répètent toujours. Psyonix, avec son titre, permet en fait aux joueurs PC, Xbox One et Nintendo Switch de jouer ensemble.

Le problème avec la configuration actuelle est que les joueurs sur une plate-forme ne peuvent pas créer de parties avec des joueurs sur d'autres plates-formes. Et c'est là que le RocketID, un système autonome conçu pour permettre aux joueurs multiplateformes de se regrouper. Ce système devrait être arrivé d'ici la fin de l'année mais, apparemment, nous ne le verrons pas avant 2019.

Dans le dernier post du Feuille de route Psyonix, de la Rocket League, a expliqué qu'il avait pris la "décision difficile" de reporter la publication afin de rendre le système "intuitif, stable et optimisé".

D'autre part, les développeurs utiliseront ce délai pour inclure les utilisateurs de PlayStation dans le système de jeux croisés, à la suite de la récente ouverture de Sony avec Fortnite.

commentaires

réponses

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici