C’est la Malaisie qui a l’honneur d’ouvrir la saison 2018 / 2019 de Dota 2 et c’est le Virtus Pro avoir l'honneur de ramener à la maison le premier trophée très important, le Kuala Lumpur Major!

L'équipe russe à gagner a dû faire face à un tournoi avec d'autres équipes 15 parmi les plus fortes du monde. Parmi les noms retentissants impossible de ne pas mentionner le Genius maléfiquesle Fnaticle Paris Saint Germain (bien connu pour ses succès dans le monde du football) et le dernier mais non le moindre des Secret d'équipe du vétéran Puppey, Établissement concurrentiel Dota 2.

Ils ne sont que les derniers mentionnés pour avoir joué la finale contre Solo et compagnons. Après un triomphe initial sur Virtus Pro dans la finale du Winners Bracket, Team Secret s’est retrouvé à jouer un Arrivée finale au jeu 5 où les Polar Bears (surnom du vice-président, pour citer la mascotte de l’équipe), qui se débattait beaucoup, ont finalement remporté le titre de champion.

Un beau tournoi à voir du début à la fin avec une seule note amère, c’est-à-dire l'absence de l'équipe OG, quels joueurs ont décidé de faire une pause après le titre de champion du monde remporté quelques mois plus tôt pour recharger les batteries et continuer le reste de la saison à pleine puissance.

Choix partageable du point de vue humain, mais qui les prive de la 350.000 dollars remporté par Virtus Pro. Pas mal, surtout si on pense que lors de leur dernier tournoi leurs champions du monde ils ont rapporté plus de millions de dollars à la maison...

commentaires

réponses