La réalité virtuelle doit vendre des choses et faire en sorte de conquérir le cœur (les portefeuilles) des consommateurs. Une étude publiée par GfK a souligné que le marché britannique pour les téléspectateurs de réalité virtuelle sera le PlayStation VR, même si les ventes de produits Sony dépassent les ventes combinées Oculus Rift e HTC Vive. Il est clair que la raison se trouve fondamentalement dans le prix des modèles et la demande du matériel nécessaire à leur utilisation (HTC et Oculus n'ont pas de demandes conviviales). De plus, il ne faut pas oublier que la PS4 part du grand avantage d'avoir déjà conquis à elle seule une large part du marché avec ses près de 4 millions de ventes rien qu'au Royaume-Uni. De plus, comme nous avons pu le voir également dans la revue faite par Fraws, la VR PlayStation a très peu à envier à ses collègues pour les PC, elle est donc plus attractive pour ceux qui n'ont pas envie de dépenser trop d'argent tout en profitant des technologies de pointe. .

En outre, il y a déjà le fait que les ventes des jeux de visionneuse Sony sont également à la hausse, avec neuf titres déjà présents sur le plus grand 40 du Royaume-Uni.

En bref, il est tout à fait clair que les données sont encore très partielle et affecte un marché relativement faible par rapport à celle de l'Europe ou dans le monde, mais la tendance est de ne pas être sous-estimée, et au moment où il semble que le PS4 peut représenter ce véhicule, un peu à portée de main de tous, à travers lequel la réalité virtuelle pourrait venir à l'avenir dans nos maisons.