Bien que la série de jeux vidéo YS ne pas avoir la bannière d'autres titres en son genre (du moins sur le marché occidental), au fil des années il a su créer un suivi assez enthousiaste, prouvé par l'arrivée de ce YS VIII (qui en chiffres romains dit 8, mais quinzième titre de la franchise, grâce aux diverses retombées), mais aussi par la qualité généralement supérieure à la moyenne de tous ses produits (le dernier jeu de la saga que j'ai joué était YS Seven / PSP dans le 2009 lointain, dont je me souviens avec grand plaisir).

Cela fait de bonnes années 30 depuis la sortie du premier titre de la série et encore une fois nous aurons la chance de suivre les aventures de la série Adol Christin, le protagoniste de la série jamais.

Petite curiosité, YS VIII arrive temporairement avant les chapitres déjà publiés plus tôt, YS VI e YS Seven (basé sur le fait que dans ces deux épisodes, l'âge d'Adol est 23 ans, tandis que dans Lacrimosa de Dana est de 21 années).

Texte YS VIII
Je sais que cela ne vous dérange pas d'être distrait, mais tout le texte et l'audio sont en anglais

Au premier départ de YS VIII vous devez immédiatement accepter une dure réalité: le jeu n'est pas localisé.

Personnellement, je ne trouve pas cela un gros problème (et souvent je préfère souvent jouer en anglais parce que je l'ai trouvé trop souvent que je me retrouve dans des traductions très controversées). À partir du menu, vous pouvez ensuite définir Langue anglaise o Français pour les textes, tandis que pour l'audio, nous aurons la double option francese o Japonais.

Nous avons exploré un menu assez mince, nous pouvons commencer notre aventure et nous aurons l'opportunité de choisir parmi différents niveaux de difficulté entre 5 allant de Facile à Enfer. Pendant le jeu, vous pouvez changer le niveau de difficulté à tout moment (l'augmenter ou le diminuer) sauf le niveau maximum (Hell), qui ne peut être sélectionné qu'au début.

YS VIII Lombardie
Je dois demander à un ingénieur naval s'il est possible d'avoir une si grande salle sur un navire

Dès le début, avec le prologue sous forme de «citation» des textes fantômes appartenant au monde dans lequel se trouve YS VIII, nous comprenons que le «leitmotiv» de ce titre sera la lutte éternelle entre le destin et la liberté de choisir quoi fais notre vie.

L'histoire d' YS VIII partie sur Lombardie, un navire de croisière (en fait une croisière supernave, comme vous pouvez le voir sur la taille du salon dans la capture d'écran) dans lequel Adol il s'est embarqué comme "marin temporaire"Avec l'intention de chercher de nouvelles aventures. Évidemment voler un peu de la Pirates des Caraïbesun peu de Une pièce, le capitaine du navire parle à Adol lors d'une de leurs discussions sur une île dans la zone où il est impossible d'approcher sans risque de démolition (à mon avis, ils n'ont pas de Log Pose pour naviguer et Nami à la barre!).

De toute évidence le Capitano est un oiseau des malheureux et le navire se trouve trop près de l'île, est attaqué par une créature de style Kraken et a coulé malgré l'intervention de Adol.

Je dois dire que les premières minutes de jeu YS VIII Je m'ennuyais et pas un peu, mais à partir de l'épave (ce qui arrive après très peu de temps, heureusement) le jeu change complètement de registre.

Nous nous retrouvons seuls sur la plage classique d'une île déserte, avec au hasard une vieille épée rouillée à nos côtés.

parce que Adol est un aventurier, ne perd pas courage et commence à explorer la région pour voir s'il y a eu d'autres survivants ou si quelqu'un vit sur l'île pour trouver un moyen de partir.

YS VIII Laxia
C'est toujours agréable de rencontrer un beignet qui se baigne!

Merci à la fanservice, notre première réunion est avec Laxia, rempart d'une famille nombreuse qui, comme nous, était en Lombardie. Confortables en découvrant qu'ils ne sont pas seuls (après le premier moment d'embarras), les deux garçons se retirent à la recherche de l'autre "invités"Du navire.

En sautant la façon dont les autres personnages seront trouvés lors de l'exploration (OPS, SPOILER!) Jeu avec la présence de Capitaine Barbaros commence à prendre une direction très intéressante.

En fait, sous l'égide et le capitaine Charisma, les naufragés seront organisées dans un village où chaque personne se trouve occupera un rôle très spécifique dans ce (nous aurons donc le médecin qui préparera des potions et des médicaments, couturière qui va créer des accessoires et ainsi de suite).

L'un des rôles les plus importants l'aura Dogi (un compagnon aventureux déjà connu à bord de la Lombardie) qui, en plus de s'occuper de la construction de "magasins" pour divers métiers, débloquera un entrepôt où nous pouvons échanger des matériaux trouvés au cours de la broyage des monstres avec les frais les plus élevés (à utiliser pour le l'artisanat).

Eh bien oui, j'ai dit moudre, mais vous devez mettre quelques points.

Le meulage n'est nécessaire que si vous jouez plus fort (à partir de Hard onwards), donc pour ceux qui veulent profiter de l'histoire sans problèmes particuliers, nous recommandons de choisir Easy ou Normal, même aux niveaux de difficulté les plus bas, il semble jouer plus sur un Musou que sur un RPG Action.

YS VIII Boss
Pendant un moment, j'ai senti que j'étais dans Monster Hunter ...

Au niveau du gameplay nous sommes confrontés à un produit pas très innovant, mais pas pour cela non-fonctionnel et agréable.

La vue à la troisième personne nous permet de contrôler l'un des trois personnages du groupe, avec la possibilité de passer à la pression carrée (un choix stratégique en fonction du monstre auquel nous sommes confrontés, étant donné les différents types d'attaques disponibles pour les différents personnages) , tandis que l'IA s'occupera des actions des deux autres.

Avec le triangle, vous pouvez verrouiller vos ennemis de manière à les garder sous les yeux. Au début de l'examen j'ai parlé de produit ennuyeux parce qu'il n'a pas encore publié aucune sorte de compétence de jeu est limité à un smash sur le bouton X en continu, entrecoupé de L1 pour éviter les attaques les plus dangereuses de monstres adversaires.

Tout ce discours change (ainsi que l'histoire, qui commence à faire un tour plus intéressant) dès qu'ils commencent à augmenter les personnages de la fête et à débloquer de nouvelles compétences, rendant le combat plus frénétique et interactif.

Les compétences consomment SP (Points de compétence) qui rechargent en frappant des ennemis et en étant débloqués à certains niveaux. Plus vous utilisez et plus les niveaux de compétence augmentent, devenant plus efficaces de temps en temps.

L'utilisation continue des compétences chargera une autre barre qui nous permettra de libérer un "attaque finale"(Pression L1 + R1) qui frappera les monstres autour de nous sans qu'ils puissent répondre (arrêtant le temps).

Notez que chaque personnage aura un type d'attaque auquel il est lié (sabrer, transpercer o pause) qui vous permettra d'infliger des dégâts supplémentaires aux ennemis contre ces attaques sont efficaces (par exemple, avec l'attaque du type de perçage vous aurez des bonus contre les monstres volants ainsi que les jeter sur le sol).

Totalement ignorants aux niveaux de difficulté les plus bas, mais fondamentalement plus élevés (à partir de rien), sont les deux compétences défensives appelées Flash Move e Flash Guard. La première vous permet d'avoir une petite quantité de temps où tout se déplace au ralenti, sauf nous après avoir effectué une action évasive au dernier moment une attaque de l'adversaire, tandis que le second conduira à la possibilité de 100% coup critique sur nos attaques suivi d'un bloc, toujours exécuté au dernier instant.

Il convient de noter que dans cette version localisée (comme on le voit au Japon YS VIII déjà sorti la beauté de plus de 1 il y a un an) ont également été inclus le "Invasion« Ie quest soudaine où Adol et les autres naufragés devront défendre le camp de base de l'attaque des monstres autour d'eux (avec des graphiques et des scores qui permettent d'obtenir différents types de système de récompense qui me rappelle beaucoup des invasions de garnison World of Warcraft inséré avec l'expansion de Seigneurs de Draenor, mais ce chapitre de YS a beaucoup au monde de MMORPG).

YS VIII Paysage
Explorer ces endroits incroyables vous tiendra occupé pendant longtemps

Graphiquement le jeu (essayé sur PS4 Pro, mais aussi disponible PS Vita e Windows) fonctionne bien à FPS 60 et sans jamais présenter de ralentissements (même lorsque des sorts de compétences ou de nombreux monstres à l'écran), même si nous devons dire que nous ne sommes pas vraiment confrontés à un titre qui aspire au titre de "état de jeu vidéo" (pour sois bon).

En ce qui concerne le son je l'ai trouvé peut-être trop plein de sons qui ne conviennent pas au jeu (quelques accroupir introduisant les batailles semblent prises directement à partir de Final Fantasy VII, mais où nous avions cadre complètement différent et utiliser certains type d'outils était approprié), mais nous devons admettre que la chanson thème "Lacrimosa de Dana"Est vraiment magnifique et reste gravé dans la tête du joueur (ainsi que dans la plupart des autres pistes" lentes ", parfaitement adaptées à cette YS VIII).

D'autre part, le jeu nous donne tellement à faire, avec la toute première exploration de L'île de Seiren, La découverte d'endroits pour aller chercher tous les naufragées (clé pour déverrouiller de nouveaux emplacements), sans parler de tous les sidequest qui se poseront au cours de l'aventure (nous nous attendons à au moins quarante heures de jeu!).

YS VIII: Lacrimosa de Dana est un must-buy pour les passionnés de la série (qui ont sûrement désiré l'emplacement). Pour les néophytes de la saga, cependant, ils sont garantis de nombreuses heures de jeu frénétique grâce au système de combat rapide et immédiat, mais fondamentalement ne donnent rien de vraiment nouveau au genre, mais toujours un produit de bonne qualité.

commentaires

réponses