Avec de nombreux collègues et amis, je discute depuis longtemps de ce que nous aurions réservé pour cette BlizzCon et bien que beaucoup étaient convaincus de certaines publicités Diablo, y compris le remasterisé possible du deuxième chapitre, j’ai toujours été convaincu que ce serait le cas dans lequel la nouvelle expansion de World of Warcraft.

Commençons par ce que nous savons de l'expansion: il sera appelé Bataille pour Azeroth.

Le niveau maximum sera porté à 120 (bien qu'il y a des années, le Blizzard Il avait annoncé que le 100 arrêterait, mais c'est d'accord, nous les pardonnons) et explorer de nouveaux domaines d'Azeroth, y compris le continent Kul Tiras, à la maison à Jaina Proudmooretandis que du côté de la Horde, nous aurons l'occasion d'explorer Zandalar, la maison des trolls.

Apparemment, il y aura de nouvelles races à utiliser, bien que plus que de nouvelles races, j'appellerais cela les souches de celles déjà connues. Parmi eux se trouvent les Tauren de Highmountain ou les Dark Dark Nains que nous avons tant appris dans les profondeurs de Blackrock.

Si dans Légion nous avions une arme sous la forme d'artefact soit renforcée au cours de nos aventures, dans la bataille pour Azeroth sera le tour de notre armure.

En fait, nous allons prendre le contrôle de la "Coeur d'Azeroth"Un cou légendaire nous a donné rien de moins que le grand Magni Bronzebeard. Forgé avec le Azerite, une ressource découverte au cours de l'éveil de la Légion, nous donnera la possibilité de personnaliser notre armure avec de nouveaux pouvoirs et des traits (en espérant quelque chose de plus dynamique que le vu dans l'arbre de compétence d'arme de la Légion).

Il y aura aussi un mode coopératif pour les joueurs 20 PVE qui se souviendront très étroitement des batailles vues dans le RTS de Warcraft.

Il y a beaucoup de feu dans le feu, tandis que pour la date de sortie, la fenêtre que nous pouvons imaginer sera Septembre-Décembre 2018 (basé sur les expansions précédentes).