Les gars de Instinct Games ne profitent certainement pas de leur meilleur temps. Après avoir acquis une notoriété grâce à Ark, le nouvel Atlas détruit l'image décente qu'ils avaient créée. Les problèmes techniques du jeu sont évidents, y compris et surtout la structure du serveur et du réseau ne pouvant garantir ce qui avait été promis. Si sur le page de jeu il promettait un fantastique MMO pouvant prendre en charge jusqu’à 40.000 en même temps, la réalité est malheureusement différente.

Malgré les diverses complications techniques prévisibles et résolvables (il s’agit d’un accès anticipé), l’accusation la plus courante consiste certainement à définir Atlas comme un mod de Ark. Même interface, mêmes sons, gameplay similaire, etc. En faveur de cette thèse, nous ajoutons la "découverte" de un streamer qui a montré comment, à partir du menu Atlas initial, vous pouvez facilement ouvrir le menu Ark. Ci-dessous la vidéo ... à voir!