Le jeu croisé est devenu un sujet d'importance fondamentale pour tout le monde du jeu, qui implique les joueurs, les développeurs et, bien sûr, les grands géants de l'industrie. Il est clair que ces derniers ont le dernier mot sur le sujet et semblent prendre le chemin de la collaboration. Tous sauf Sony.

Avec quelques jeux sélectionnés (comme Fortnite et Rocket League) supprimés, Sony a toujours été réticent à l'idée de ce que beaucoup prédisent comme l'avenir inévitable des jeux vidéo à bras ouverts.. Comme Sony l’a répété à maintes reprises, il existe à la base des évaluations économiques.

Gaminbolt, dans une interview avec Rachael (membre de Jumpstick, équipe de développement derrière DownStream: VR Whitewater Kayaking) en a parlé. Rachael ne les a certainement pas envoyés dire et a répondu haut et fort:
"Je pense que leur intention est de créer leur propre jardin clos et de l'utiliser pour exploiter les joueurs loin de leurs concurrents. Je peux comprendre leur position d’un point de vue économique, mais je pense que c’est frustrant pour les joueurs à la fin. Récemment, nous avons vu des mouvements avec des jeux comme Fortnite, peut-être que les choses changent ».

Qu'en pensez vous? Rachel a-t-elle raison? Quelle est votre position sur le jeu croisé?

commentaires

réponses