Les temps ont vraiment changé et Nintendo La preuve en est évidente: si, il y a quelques années encore, associer la société japonaise à la censure était normal, avec de nombreux jeux modifiés spécifiquement pour le marché occidental, les choses sont très différentes de nos jours.

Contrairement à ce qui se passe avec Sonyen effet, Nintendo est depuis quelque temps déjà battre la censure dans les jeux vidéo, qui a également réitéré lors de la dernière réunion dédiée aux actionnaires.

Le président Shuntaro Furukawa en effet expliqué comment la censure inhibe la diversité et l'équité des jeux vidéo et que pour cette raison, pour les titres tiers, ils n'appliqueront jamais aucune forme de révision qui annule l'intention initiale des développeurs:

Pour les tiers et leurs logiciels, Nintendo s'engage à respecter un classement cible attribué par une organisation tierce avant sa publication. Si les entreprises qui produisent des consoles appliquent une censure en choisissant arbitrairement ce qui est correct ou non, la diversité et l’honnêteté des jeux vidéo sont considérablement inhibées.

Dans tous les cas, nous fournirons toujours des contrôles parentaux dédiés pour permettre l’application de nouvelles limites.

Nintendo répète comment la censure est un dommage pour l'industrie dans la mesure où cela limite la liberté d’expression des développeurs, tout en inhibant la diversité des jeux vidéo, modifiant parfois le sens de certains choix.

Il semble presque absurde de lire ces propos d'une entreprise qui, il y a quelques années encore, distinguait sa censure; heureusement Changer d'ère change beaucoup de choses.

commentaires

réponses