Pendant la gamescom, nous étions les invités du pavillon Assemble Entertainment à essayer un aperçu. Jours mortels.

Développé par Pixelsplit, une jeune équipe de développeurs allemands, le jeu vidéo est un survivant fantasmagorique dans lequel on se retrouve groupe de retardataires de l'assaut de nombreux zombies voracestoutes reproduit rigoureusement avec un style fascinant de pixel art.

la barre à gauche donne des capacités spéciales que vos protagonistes (à droite de l'écran) pourront utiliser. Cependant, soyez prudent, une fois que vous utilisez le chargeur pour pouvoir le réutiliser, il se charge lentement. Alors, calibrez bien votre choix avant de procéder.

Le titre, actuellement en cours de développement, nous permet d’utiliser deux personnages et les types de stratégies les plus variés pour tenter de tuer les zombies. De toute évidence, profitant des armes qui sont, fondamentalement, fondamentales pour pouvoir progresser dans le jeu et survivre à leur assaut.

En tournant la carte, vous pouvez trouver des objets qui peuvent nous aider dans les cas les plus extrêmes et vous garantir de résister au moins pendant un certain temps. Nous avons trouvé le seul aspect négatif dans les premières conclusions des sessions de jeu. Étant à l'époque aussi un jeu sans fin, si le joueur meurt, il est obligé de tout recommencer. Fonctionnalité qui peut parfois être frustrante.

Certaines zones de la carte sont sombres. Le joueur aura le courage de choisir de s’orienter et de découvrir de nouveaux points sur la carte ou de résister à la horde barbare des Zombies.

Deadly Days devrait être disponible vers la fin de l'année.