Lors de la gamescom à Cologne, nous avons été hébergés par Modus Games pour essayer un aperçu Trine 4: Le prince cauchemardesque.

Avant de nous laisser tester la démo, nous avons été accueillis par deux responsables du jeu. Ils ont présenté une brève session de jeu au titre avec nos héros, un magicien et un guerrier, qui doivent travailler ensemble pour surmonter les petits puzzles de donjons en utilisant Mécaniques combinant des éléments de plate-forme avec des éléments d'action.

Avec beaucoup de collaboration et un peu de stratégie, les deux joueurs ont dominé l'expérience, la rendant extrêmement agréable à regarder. Très probablement, ils étaient déjà conscients de ce qu'ils devaient faire après s'être entraînés maintes et maintes fois, mais nous vous garantissons que même en les observant, vous vous amuseriez et fantasmeriez de vous mettre à leur place avec le pad en main pour jouer. À la fin de la présentation, le ballon est passé entre nos mains et le procès a commencé.

La démo, testée sur Nintendo Switch, nous met dans la peau du magicien qui, pour des raisons inconnues, doit récupérer une lettre dans sa boîte aux lettres. Évidemment, pour atteindre cet objectif, des obstacles sont spécifiquement créés pour exploiter les caractéristiques du magicien.
Appris les commandes de notre aventure commence dans des sols enneigés et des petits plateaux, des caisses créées à partir de rien et des objets de nature différente à utiliser de manière stratégique pour pouvoir continuer.
Les énigmes, bien qu'intuitives, n'ont jamais été aussi triviales.
Pour trouver la solution permettant de surmonter un certain obstacle, le jeu laisse au joueur le libre choix, offrant ainsi la possibilité de résoudre les énigmes de différentes manières.
Trine 4: Le Prince Cauchemar reste esthétiquement un joyau et nous sommes certains que le titre du 8 octobre sera un grand succès.