GameStopGameStop a annoncé son intention de supprimer plus de 320 magasins au cours de l'année.

Lors d'une conférence des investisseurs, le vice-président Jim Bell en effet a annoncé la fermeture d'un certain nombre de magasins "Égal ou supérieur à l'an dernier".

"En 2020, nous poursuivrons notre travail visant à réduire le nombre de magasins dans le monde et nous prévoyons que les fermetures seront égales ou supérieures aux 320 enregistrées au cours de l'exercice 2019" Dit Bell. «Nous continuerons de nous concentrer sur l'optimisation de nos magasins comme l'année dernière, avec une diminution nette de 321 magasins, dont 333 fermetures et 12 ouvertures. Au cours de l'exercice 2020, nous poursuivrons la rationalisation du nombre de magasins et nous nous concentrerons sur la maximisation de la productivité de l'ensemble du réseau de magasins ".

Aucune alarme cependant selon Bell, qui prétend que c'est planification précise et non les revenus limités récemment perçus par l'entreprise:

«Nous voulons souligner le fait que les fermetures sont une partie spécifique et proactive de notre plan d'éclaircie et ne sont en aucun cas liées aux tendances récentes du marché. Nous nous attendons à ce que cela ait un impact positif sur les ventes et la croissance, en transférant le volume des ventes aux magasins à proximité ".

A noter comme au dernier trimestre 2019, GameStop a vu ses ventes baisser de 28,4%. Un pourcentage que l'entreprise attribue à la fin de vie des consoles actuelles et au report à 2020 de neuf titres majeurs attendus l'an dernier. Une circonstance qui a entraîné une baisse de 27,8% des ventes de logiciels, avec seulement Call of Duty: Modern Warfare et les titres pour Nintendo Switch pour faire une exception dans la tendance générale.