C'est bien Valoriser vrai? Le titre de Riot Games elle est au sommet de la vague ces derniers jours, et il est très probable qu'elle y restera longtemps. Mais est-ce vraiment tout rose et fleuri? Eh bien, en fait, il y aurait un petit problème avec son système Contre la triche.

Dans cette vidéo, le YouTuber canadien SomeOrdinaryGamers explique comment fonctionne le système Vanguard de Riot et comment il pourrait compromettre un système d'exploitation. Bref, le conducteur vgk.sys est exécuté annonce à chaque démarrage de la machine et est opérationnel jusqu'à ce qu'il soit désactivé, que le titre ait été démarré ou non. En outre, ce dernier agit dans le core du noyau du système d'exploitation.

Malgré les affirmations de Riot elle-même selon lesquelles dit l'absence de tout outil profilage (dédié à l'obtention de données sensibles) et la possibilité de pouvoir les désinstaller en toute sécurité, cela pourrait rootkit entre les mains de certains pirates pour pouvoir compromettre vos ordinateurs. De plus, ce type d'anti-triche bloque le démarrage du jeu Machines virtuelles o couche de compatibilité comme Wine, utilisé sur les systèmes MacOS et principalement sur Linux.

Actuellement, la communauté semble s'être divisée sur plusieurs fronts. Il y a ceux qui condamnent Riot et trouvent une sorte de complot avec la société chinoise à l'intérieur Tencent et il y a ceux qui font confiance à la maison du logiciel malgré la baisse de style. La situation va-t-elle vraiment empirer? Il suffit d'attendre la sortie éventuelle du public.