Au cours des deux dernières années rocksteady Studios - développeur derrière la série Batman Arkham - a été au centre de plusieurs controverses. Tout d'abord, certains allégations de certains anciens employés ils n'avaient pas été pris au sérieux par l'étude. Dans les mots d'une des victimes, le scénariste Kim MacAskill, tout avait été couvert par «un séminaire d'une heure pour se couvrir les fesses».

C'est jusqu'à aujourd'hui, car le studio a publié une déclaration d'excuses sur son compte Twitter.

Dans cette longue lettre, la maison de logiciels a admis ses erreurs dans la gestion des cas individuels et que depuis lors l'environnement de travail a été fait beaucoup plus inclusif pour les travailleuses. De plus, Rocksteady travaille actuellement avec une agence extérieure pour enquêter plus avant afin de clore l'affaire. Voltare Pagina.