Sony Jim RyanAprès l' vitrine mercredi soir, le PDG de Sony Interactive Entertainment, Jim RyanDit Gameindustry.biz que un modèle d'abonnement ne serait pas viable pour Playstation Studios. Malgré l'annonce de Collection PS Plus, une petite bibliothèque de jeux contenant certains des meilleurs titres sortis sur PS4 (qui seront inclus dans l'abonnement Playstation Plus pour les possesseurs de PS5), Sony ne semble pas disposé à emprunter la même voie empruntée par les voisins de Microsoft.

"Pour nous, avoir un catalogue de jeux n'est pas quelque chose qui définit une plateforme" Ryan a dit, «Notre objectif, comme vous l'avez peut-être entendu, est« de nouveaux jeux, de grands jeux ». Nous l'avons déjà dit, nous ne suivrons pas la voie de l'introduction de nos nouvelles versions dans un modèle d'abonnement. Ces jeux coûtent plusieurs millions de dollars, bien plus d'une centaine. Nous ne le considérons pas durable. Nous voulons créer des jeux meilleurs et plus gros, espérons-le plus persistants, à un moment donné. Donc, les mettre dans un modèle d'abonnement du premier jour n'a aucun sens pour nous. Pour d'autres, dans une situation différente, cela peut avoir du sens, mais pour nous, ce n'est pas le cas. Nous voulons étendre et développer notre écosystème existant et l'ajout de nouveaux jeux à un abonnement ne correspond pas à cette idée. "

Les paroles de Jim Ryan sonnent donc en contraste frappant avec celles du patron de la Xbox, Phil Spencer, qui a défini le Game Pass comme possible "Décideur" concernant l’achat d’une console de nouvelle génération. Une indication supplémentaire sur la façon dont les deux sociétés, Sony et Microsoft, ont emprunté deux voies différentes et maintiennent une vision assez différente de l'avenir du jeu.