L'édition légendaire de Mass Effect arrivera le 14 mai 2020, mais par rapport aux sorties officielles des jeux de la trilogie BioWare / Arts électroniques, le remasterisé tant attendu n'inclura pas tous les DLC publiés, laissant derrière tous les add-ons du mode multijoueur de Mass Effect 3 et le Station Pinnacle du premier chapitre. Aux microphones de GameInformer, le réalisateur Mac Walters a expliqué la raison de ces absences.

Édition légendaire de Mass EffectQuant au mode multijoueur de Mass Effect 3, l'équipe BioWare a décidé de ne pas l'inclure dans le package final de l'édition légendaire, rendant ainsi inutile la présence des différents add-ons exclusifs, l'histoire derrière Pinnacle Station est bien plus bizarre. Ce DLC a en fait été réalisé par un éditeur de logiciels externe (Demiurge) pour les versions PC et Xbox 360 du premier Mass Effect, mais quand est venu le temps de développer le port pour PS3 BioWare n'a pas pu obtenir le code source du DLC.

Walters a qualifié la recherche de code source de «montagnes russes émotionnelles», l'équipe étant prête à retrousser ses manches pour retrouver Demiurge afin de pouvoir mettre la main sur toutes les sauvegardes. Problème: la sauvegarde du code source de Demiurge est corrompue. Cette découverte a conduit BioWare à exclure Pinnacle Station du remasterisé.

Walters a enfin expliqué comment un le remake de la Pinnacle Station a été envisagé, mais jeté par la suite:

«Je souhaite que nous puissions. Honnêtement, juste parce que cela - en référence à l'édition légendaire - représente tout ce que l'équipe a créé, réuni à nouveau. Laisser tout cela dans la "salle de montage" était déchirant. "