Après six ans de tentatives infructueuses, Warner Bros.Games a réussi à breveter le Système Nemesis, mécanique derrière le gameplay de Shadow of Mordor et sa suite Shadow of War.

Cela a été confirmé par l'Office des brevets des États-Unis, qui a également rendu publique la date à laquelle le brevet prendra effet, c'est-à-dire 23 février 2021. 

Dans les jeux se déroulant dans le Terre du Milieu, le système Nemesis permettait de générer aléatoirement les ennemis qui peuplaient le monde du jeu. Au moment où le joueur a attaqué les orcs, en a pris le contrôle ou a été vaincu par eux, leur comportement a changé. Les ennemis ont acquis des compétences, modifié leur comportement et se sont référés à des événements passés impliquant le joueur.

A partir du moment où le brevet devient effectif, ce mécanicien appartiendra à Warner Bros. et quiconque voudra l'utiliser sera obligé de payer des redevances à l'entreprise.

WB Games tente de protéger Nemesis avec un brevet depuis 2015, mais jusqu'à présent, cela avait toujours échoué. Les principales raisons de ces échecs étaient le manque de spécificité, qui est très important dans les brevets, et certains conflits avec d'autres licences. 

En se conformant à certaines réglementations financières, WB Games pourra maintenir le brevet actif jusqu'à 2035.