Il y a un air de licenciements dans la maison Activision Blizzard. Selon un nouveau rapport de Jason Schreier publié sur Bloomberg en fait, au cours des derniers jours, l'entreprise a renvoyé 2% de ses effectifs, soit plus ou moins 190 employés.

Selon des estimations initiales et une confirmation ultérieure par le représentant Activision Tony Petitti, 50 de ces licenciements ont été constatés au sein du département dédié aux événements live dédiés à concours d'exportation, l'un des secteurs les plus touchés par la pandémie actuelle. En fait, il semble qu'Activision organise une balade à conférences numériques même après la fin de l'urgence COVID-19, conduisant ainsi à un remaniement des départements.

Cette décision a également généré plusieurs polémiques à l'intérieur et à l'extérieur de l'entreprise, non seulement pour les modalités de cette opération, certains salariés par exemple n'ont même pas été avertis ou ont été soudainement coupés de leur compte. Slack utilisé pour assister à des réunions entre collègues, et pour i prime offert aux travailleurs: Bonus de 90 jours et carte-cadeau de 200 $ à dépenser sur Battle.net.