émeute annoncé hier soir, il commencera à enregistrer les conversations vocales de Valorant pour mieux les modérer. Il n'y aura pas d'autre option pour empêcher cela que de cesser d'utiliser le chat vocal.

Le chat vocal est un outil extrêmement utile mais également critiqué dans les jeux vidéo en ligne. La nature instantanée de la communication permet d'une part une meilleure coordination dans les jeux d'équipe, d'autre part, elle crée l'opportunité de insultes et harcèlement difficiles à modérer. 

Valorant n'échappe pas à ces critiques, en effet il semble que le problème est particulièrement grave dans le jeu de tir de Riot. Depuis la version bêta, de nombreux joueurs ont signalé un comportement inadéquat dans les chats vocaux. Parmi eux aussi un développeur de jeux, qui a publié une vidéo du harcèlement sur son profil Twitter.

Un an après l'incident, l'entreprise a décidé de prendre des mesures sérieuses. Tous les chats vocaux seront enregistrés, afin que toute réclamation puisse être vérifiée par les modérateurs. Une fois qu'un joueur est puni pour sa conduite dans le chat, l'inscription lui sera mise à disposition puis supprimée.

La modération ne sera évidemment pas instantanée, mais seulement conséquente à tout signalement. Il n'y a aucune possibilité d'utiliser des chats non modérés, le seul moyen est de supprimer l'option de chat vocal, ce qui n'est pas pratique dans Valorant.

L'enregistrement de chat vocal est une pratique rare, mais elle peut devenir très courante à l'avenir. PlayStation 5 permet également aux développeurs d'activer cette option à volonté. Pour le moment, la réponse des acteurs à ce changement semble largement positive.