Le processus judiciaire qui voit Apple et Epic s'opposer se poursuit, et parmi les nombreux documents déposés par les avocats, plusieurs conversations émergent entre les hauts dirigeants de différents géants de l'industrie du jeu vidéo. Parmi ces e-mails, un en particulier met en lumière Plans futurs de Xbox pour sa plate-forme cloud. 

Depuis la conception du projet xCloud, certaines rumeurs suggéraient que le véritable objectif de Microsoft était de s'étendre au-delà de sa propre console. Le but était de atteindre les joueurs sur n'importe quelle plateforme, sans être confiné à la Xbox.

Un e-mail entre Phil Spencer, directeur exécutif adjoint de Microsoft Gaming, e Tim Sweeny, fondateur d'Epic Games, révèle que les plans d'expansion de xCloud sont toujours en cours. L'e-mail se lit comme suit:

«Aux plus hauts niveaux de [Microsoft], nous sommes toujours convaincus de soutenir ces politiques et d'étendre notre plate-forme. Vous pourrez intervenir lorsque cela vous conviendra le mieux. Mais sache que nous prévoyons d'apporter xCloud à d'autres consoles (Je n'ai pas abandonné), pour implémenter F2P au-delà de Gold (et je souhaite collaborer avec vous à ce sujet), et je souhaite également passer en revue quelques idées sur les droits du Store avec vous. "

Le mail en mentionne d'autres deux initiatives que Microsoft a effectivement menées. En fait, la Xbox a récemment autorisé l'accès à des jeux gratuits sans avoir à payer de l'or en direct. Aussi Microsoft a réduit la déduction sur la vente de jeux vidéo sur sa boutique de 30% à 12%, s'alignant précisément avec Epic.

XCloud vous permet actuellement de lire de nombreux titres Xbox à partir d'un PC ou d'un mobile, en utilisant le streaming. Le service est inclus dans l'abonnement Game Pass Ultimate en bêta fermée, et d'autres services similaires sont disponibles sur d'autres consoles, de PlayStation à Switch.

Accéder à toutes les plates-formes serait une grande victoire pour Microsoft, mais la route est difficile. Sony en particulier a toujours été très réticent à ouvrir ses appareils à des tiers, comme ils le montrent discussions avec Epic sur corss-play.