Bloomberg a rassemblé des indices et trouvé des confirmations de sources internes concernant un béton L'intérêt de Netflix pour la production et la distribution de jeux vidéo. Quelques hypothèses et les données cachées dans les applications suggéraient déjà la nouvelle, désormais confirmée par une source directe.

Le premier indice sur l'intention du géant du streaming d'entrer sur le marché du jeu est venu avec l'hypothèse de Mike Verdu. Ancien vice-président de Facebook, Verdu était en charge du développement de jeux vidéo pour Oculus. Il avait également travaillé auparavant pour Electronic Arts, développant des titres tels que les Sims, Plantes vs. Zombies et la franchise Star Wars. 

Le deuxième indice relevé par Bloomberg il s'agit de l'application Netflix iOS. Recherche menée par le développeur Steve Moser puis partagé avec le journal, a révélé la présence de code utilisable pour héberger des jeux vidéo sur la plateforme. 

Enfin confirmation ça vient d'une source interne, est resté anonyme. Selon l'initié, Netflix vise non seulement à devenir une plateforme de streaming de jeux vidéo, mais aussi à les produire. Les titres apparaîtront dans le catalogue aux côtés des autres contenus, comme cela s'est déjà produit par le passé pour les documentaires ou les spéciaux humoristiques.

La nouveauté doit être officialisée déjà l'année prochaine, mais cela n'entraînera pas une augmentation du prix du service selon la source Bloomberg. La nouvelle a fait bondir l'action, et a donné lieu à plusieurs théories sur ce que pourrait être la stratégie de Netflix pour se frayer un chemin dans un marché déjà très concurrentiel.

Rapport d'analyse Bloomberg explique le mouvement comme un moyen de faire bouger les choses sur des marchés plus structurés, comme celui des États-Unis. En effet, aux États-Unis, Netflix, bien qu'ayant une position dominante, n'est plus en mesure de conserver un taux de croissance satisfaisant. Cette nouvelle offre devrait donc à la fois attirer les clients et faire pression sur la concurrence de Disney et de HBO.

Quant à la stratégie de Netflix pour entrer sur le marché, l'article identifie deux aspects. La première est de s'appuyer sur l'expérience déjà acquise avec les séries télévisées, à commencer par quelques titres bien choisis puis étendre en fonction du succès qu'auront ces premiers pas.

Le deuxième aspect concerne le contenu des titres. Les jeux seront liés aux émissions les plus réussies hébergées sur la plateforme. En effet, depuis quelque temps, Netflix se réserve les droits de un titre basé sur Stranger Things. 

Quelle que soit la stratégie que Netflix décide de mettre en œuvre, son entrée dans le monde des jeux vidéo cela pourrait représenter un tremblement de terre, devrait réussir là où Amazon échoue avec ses studios.