Allons parler de PlayStation 5. Comme beaucoup d'entre vous le savent, la nouvelle console de Sony entré sur le marché en montant un SSD propriétaire de 825 Go dédié au lancement de tous ses titres. Bien sûr, il est possible d'étendre l'espace disponible en utilisant un Disque dur USB externe, mais ce mode d'extension ne permet pas le lancement de titres Next-Gen et pendant de nombreux mois, c'était la fonctionnalité la plus demandée par les fans.

Eh bien, il semble que Sony ait commencé à faire ses premiers pas vers la prise en charge de différents types de SSD non propriétaires.

PlayStation 5Au cours des dernières heures, Sony a en effet lancé la distribution (uniquement pour les abonnés à son programme bêta du logiciel système) d'une nouvelle mise à jour capable de débloquer le support pour le emplacement d'extension NVMe unique présent à l'intérieur de la console et auparavant inactif. De cette façon, les utilisateurs pourront enfin ouvrir la console et installez-en un nouveau SSD M.2 pour augmenter encore l'espace de stockage.

Mais attention, les utilisateurs qui souhaitent effectuer cette procédure devront respecter les consignes proposées par Sony, qui recommande l'utilisation d'un SSD ne dépassant pas les dimensions suivantes : 110mm (L) x 25mm (W) x 11.25mm (H) et a un taux de transfert minimum de 5,500MB / S.

Pendant ce temps, Seagate a annoncé l'arrivée de son premier SSD M.2 pour PS5 : FeuCuda 530, décliné en 4 modèles : 500GB ($ 169.99), 1TB ($ 274.99), 2TB (569.99 $) et 4TB (1049.99 $).