People Can Fly, le développeur derrière le tireur Outriders sorti en avril dernier sur PlayStation 4, PlayStation 5, PC et Xbox, il n'est peut-être pas en bons termes avec son éditeur Square Enix. Les raisons? Non-paiement des redevances.

OutridersA travers une note à ses investisseurs publiée sur le site officiel, la société polonaise de logiciels a en effet notifié à ses actionnaires ne pas savoir combien d'exemplaires le jeu s'est vendu et surtout si le jeu a répondu aux attentes de Square. Dans tout cela, l'équipe continue d'attendre l'arrivée du paiement par ce dernier, qui aurait dû intervenir d'ici le 16 août 2021.

Voici le commentaire de l'exécutif Sébastien Wojciechowski sur ce qui s'est passé :

« Travailler avec des éditeurs présente plusieurs avantages, mais aussi des inconvénients. L'un d'eux est le peu d'influence de People Can Fly sur les politiques de vente ou, dans ce cas, le manque de données fournies par l'éditeur lui-même. »

Certes, une raison de plus pour passer à auto-édition, objectif principal pour l'avenir de People Can Fly.