Deathverse Laisse-le mourirLors du State of Play organisé par Sony hier soir, il a été présenté Deathverse: Laissez-le mourir, nouveau titre publié par GungHo.

C'est la suite de Laisse le mourir, titre original fait par Fabrication de sauterelles par Goichi Suda et sorti en 2016 sur PS4 et en 2018 sur PC, dont il reprend certains des personnages. Le jeu se déroule plusieurs siècles après le premier chapitre et traite de la Jamoboree de la mort, une émission de téléréalité de survie qui se déroule dans le monde virtuel appelé, précisément, Deathverse.

à partir de premières impressions, le titre semble changer de cap par rapport à Let It Die, qui se présentait comme un RPG d'action atypique qui faisait un clin d'œil aux âmes, virant vers une dynamique plus attribuable au monde du battle royale tout en conservant le style original et introduisant ainsi le multijoueur , présent uniquement de manière asymétrique dans son prédécesseur.

Deathverse : Let It Die sera libre de jouer et est prévu pour 2022 sur PS5 et PS4. Il est fait par Jeux de super tours, le studio interne de GungHo qui avait pendant des années repris la direction du premier Let It Die tandis que Grasshopper Manufacture s'éloignait progressivement de l'éditeur japonais, jusqu'au passage définitif sous l'aile de Netease survenus ces derniers jours.